Démocratie Paris 3

Découvrez le 3ième arrondissement de paris
mairie du 3eme arrondissement

La fondation du troisième arrondissement remonte au 13ème siècle. Bâti sur une zone marécageuse, il fut longtemps appelé « Le quartier du Marais » et s’est forgé une solide réputation grâce à la qualité de son architecture. Vous y trouverez plusieurs hôtels particuliers construits au 17ème siècle. La majorité de ces établissements sont devenus des musées. Des monuments de l’art ont également vécu à Paris 3. Entre autres Victor Hugo et Mme de Sévigné. Se promener au sein du troisième arrondissement constitue un réel plaisir. Que ce soit des jardins ou des immeubles, plusieurs beaux endroits sont au rendez-vous.

Le square du Temple - Elie-Wiesel

Adolphe Alphand a créé ce jardin en 1857, il offre aux visiteurs une surface de 7700 m2. Le square de Temple se distingue par la beauté de sa grille, une œuvre imaginée par l’architecte Gabriel Davioud. Une fois à l’intérieur, les enfants bénéficieront d’un espace de jeu. Vous remarquerez aussi le kiosque à musique centenaire, les nombreuses fontaines, la pièce d’eau et sa cascade artificielle. Le jardin permet de s’évader en dehors de la France. Certains arbres viennent de l’étranger. On peut citer entre autres un cedrela d’Amérique, un cognassier de Chine et un sophora du Japon.

Église Saint-Denys du Saint-Sacrement

L’église constitue un homme à Saint Denis, premier évêque de Paris et les bénédictines du Saint-Sacrement qui sont arrivées dans la région au 16ème siècle. Dirigés par l’architecte Étienne-Hippolyte Godde, les travaux ont commencé en 1826. Sa façade est marquée par la présence de 4 colonnes coiffées par un fronton triangulaire. Il est décoré par un dessin des vertus théologales de Jean-Jacques Feuchère, un sculpteur du 19ème siècle.

Le sculpteur lyonnais Jean-François Legendre-Héral a également apporté sa contribution à travers les statues de Saint-Paul et de Saint-Pierre. La renommée de l’église Saint Denys du Saint-Sacrement repose aussi sur la présence d’un orgue fabriqué en 1839 et d’une Pietà peinte par Delacroix en 1844.

La place des Vosges

La Place des Vosges accueille les promeneurs depuis maintenant 4 siècles. Les architectes Jacques Androuet du Cerceau et Claude Chastillon ont assuré la réalisation après une commande de Henri IV. Occupant une surface supérieure à 1 ha, elle fut inaugurée en 1612. Elle comportait 36 pavillons, leur uniformité saute aux yeux. Plusieurs étaient des hôtels particuliers, ils sont devenus des musées. Parmi les plus célèbres figurent ceux consacrés à Picasso et Victor Hugo. De son côté, le musée Carnavalet permet de mieux comprendre l’histoire de Paris.

Situé en plein milieu, le square Louis-XIII sublime la beauté de la place. Les arbres, les pelouses, les 4 fontaines et la statue équestre renforcent le sentiment de détente qui envahit les visiteurs.

L’hôtel de Soubise

L’histoire commence en 1371. Trois hôtels s’étaient alors succédé jusqu’à l’année 1700. La conception fut réalisée par l’architecte Pierre-Alexis Delamair. Napoléon Ier a affecté l’établissement aux Archives impériales en 1808. L’hôtel de Soubise se démarque par sa grande cour d’honneur, sa longueur atteint les 60 mètres. Les ouvertures encadrées apportent un charme particulier à la façade. Les appartements du prince et de la princesse soulignent aussi la créativité des architectes comme Germain Boffrand et Charles Natoire. Enfin, les boiseries, les plafonds et les corniches mettent en valeur le travail de nombreux artistes.